L’économie sociale et solidaire en chiffres

Auteur : Sylvie Laidet
avril 2011

Nombre de salariés, nombre de cadres, salaires, répartition géographie…. Voici toutes les données* que vous devez avoir en tête avant de vous lancer dans l’économie sociale et solidaire.

Une grande majorité de micro-entreprises

Constituée d’associations, de coopératives, de mutuelles et de fondations, ce secteur fédère plus de 215 000 établissements employeurs. Plus de 181 000 associations, 25 413 coopératives, 6 672 mutuelles et 1 177 fondations. Avec 85% du nombre d’organisations employeurs, le secteur associatif est THE poids lourd de l’économie sociale et solidaire  (ESS).  En moyenne, une entreprise de l’ESS compte 11 salariés contre 8 dans le secteur privé hors ESS. Plus de 77% emploient moins de 10 salariés, 4,2% entre 50 et 249 salariés et à peine 1% plus de 250 salariés (surtout les mutuelles). Dans l’ESS comme dans le reste de l’économie, c’est donc le règne de la micro-entreprise.

10% de l’emploi salarié français

2,3 millions, c’est le nombre de salariés que comptent aujourd’hui l’ESS soit près de 1,9 millions d’équivalents temps plein. Soit près 10% de l’emploi salarié en France. A elles seules, les associations comptent près de 1,8 millions de salariés, suivies par les coopératives (308 500 pers.), les mutuelles (119 900 pers.) et les fondations (63 200 pers.). Le secteur compte environ 17% de cadres (16% dans le privé hors ESS et 22% dans le public), soit plus de 380 000 cadres. L’ESS compte majoritairement des femmes : 54%. .

Une économie sociale et solidaire… de services

« L’ESS est massivement présente dans les secteurs de l’action sociale -6 salariés sur 10, majoritairement dans les associations- ainsi que dans celui des activités financières et d’assurance (1 salarié/ 10 dont 2/3 sous forme coopérative, 1/3 sous forme mutualiste », précise le CNCRES dans son Panorama de l’ESS.

Dans quelle branche travaillent les cadres de l’ESS ?

 

Principaux secteurs d’emploi

Nombre de cadres

Enseignement

151 517

Activités financières et d’assurance

56 888

Action sociale

43 104

Santé humaine

28 390

Source : Insee, Clap 2008, traitement : Observatoire national de l’ESS / CNCRES

 

Parlons salaire

4631 euros, c’est le salaire brut mensuel moyen perçu par les cadres en poste dans l’économie sociale et solidaire. Soit 20% de moins que leurs homologues du privé (hors ESS). Évidemment, ces données brutes* cachent de grandes disparités. L’écart serait par exemple moins fort entre les cadres de l’ESS et les autres dans les secteurs de la santé et de l’enseignement et beaucoup plus significatif dans les activités financières et d’assurance. A contrario, dans le champ de l’action sociale, le salaire moyen est plus élevé dans l’ESS que dans le privé.

Géographie sociale et solidaire

C’est dans le Grand Ouest de la France que l’emploi dans l’ESS est proportionnellement plus important. « Les coopératives sont fortement implantées dans les régions Champagne-Ardenne, Bretagne et Poitou-Charentes. Cette dernière constitue également le berceau des mutuelles, notamment des mutuelles d’assurance », précisent les auteurs du Panorama de l’ESS. Toutefois, c’est en Ile-de-France (près de 375 000 personnes) et en Rhône-Alpes (231 000 personnes) que les effectifs de l’ESS sont les plus importants.

 

* Source Panorama de l’économie sociale et solidaire (PDF 4,45 Mo) du CNCRES

** Source : Insee, DADS 2008, traitement observatoire national de l’ESS / CNCRES


haut de page